Menu principal
Accueil
Présentation
Compétences
Publications
Recherche
Partenaires
Enseignement
Nous contacter
News
Purification de protéines Version imprimable Suggérer par mail

Les chercheurs de l’Unité de BioTechnolgie en collaboration avec les services de l’Institut de Recherche Microbiologique J-M. Wiame ont developpé une stratégie de développement leur permettant d’aborder la phase de « scaling-up » de purification des protéines les conduisant à la production de protéines recombinantes selon les normes G.L.P. avec de hauts degrés de pureté pour des essais pré-cliniques.

Au départ de protocoles de purification à l’échelle laboratoire fournis par les clients industriels ou académiques, en collaboration avec son équipe de Génie Biologique, l’équipe de purification établit soit un nouveau procédé de purification, soit développe la mise à échelle du protocole proposé.

Les capacités de purification de l’Unité de BioTechnologie sont adaptées aux unités de propagations cellulaires du groupe de Génie Biologique en aval dans le procédé industriel envisagé (200 L utiles ou 10 kg de biomasse humide par essai). Sur ses infrastructures de broyage cellulaire (broyeur à bille de silice Dynomill, homogénisateur haute pression Panda ) en continu, d’ultrafiltration (de 0,1 à 15 m2) et de chromatographie (colonnes présentant un volume de 0.5 à 60 litres de supports de chromatographie, pilotés par des systèmes de contrôle Akta), l’équipe de purification a produit hebdomadairement jusqu’à 10 g de protéine pure destinés au secteur pharmaceutique à partir de microorganismes recombinants tels que E.coli ou S.cerevisiae . Au départ d’extraits végétaux, des protéines telle que la papaïne ont été produites et formulées pour les secteurs agro-alimentaires et cosmétiques.


Depuis l’utilisation de microorganismes sécréteurs de protéines recombinantes tels que Pichia ou Saccharomyces, l’équipe, en intime collaboration avec l’équipe de propagation cellulaire, développe de nouvelles stratégies de capture de protéines dans le but de limiter l’utilisation des procédés unitaires de séparation solide-liquide en aval des propagateurs (chromatographie en lit expansé, ultra/microfiltration on-line et capture sur colonnes spécifiques). Ces nouvelles générations de capture des protéines visent également l’application aux nouvelles génération de propagateurs continus à cellules immobilisées. La philosophie de R&D appliquée dans ce secteur de développement est d’assurer une collaboration intime entre l’équipe de purification de l’UBT , les équipes de propagation cellulaire de l’UBT et les équipes externes qui ont développés les protocoles à échelle laboratoire afin d’assurer des résultats optimaux dans une échelle de temps minimale.


L’équipe de purification peut être amenée à former, pendant la période de R&D, d’un projet industriel de nouvelles équipes qui pourront par la suite transférer la technologie au sein de l’industrie partenaire.

 

Copyright UBT 2007