Menu principal
Accueil
Présentation
Compétences
Publications
Recherche
Partenaires
Enseignement
Nous contacter
News
Séchage des biomatériaux Version imprimable Suggérer par mail

 En matière de séchage l’Unité de Biotechnologie est équipée d’installations permettant d’aborder, à l’échelle du laboratoire et à l’échelle pilote, des opérations telles que la lyophilisation, le séchage en lit fluidisé et l’atomisation. Ces installations destinées à la recherche, à la R&D et aux essais pré-industriels ont permis d’acquérir une expertise en matière de séchage d’extraits végétaux et de produits issus de la fermentation comme :

La lyophilisation de diverses souches de micro-organismes de collection à des fins de stockage ou de production de starters développés à des fins d’applications industrielles spécifiques.
La lyophilisation de souches dites « probiotiques » dans le cadre de projets de R&D
La lyophilisation de solutions d’enzymes ou de protéines thermosensibles à des fins de stabilisation.
Le séchage en lit fluidisé de levures ou de bactéries lactiques sous forme de granulés ou encapsulées dans des matrices polymériques d’alginate par exemple dans le cadre de contrats de recherche et de R&D.
L’enrobage simple et multi-couche de supports solides granulaires comme de l’amidon granulé par une suspension de micro-organismes, de protéines, de polymère « entérique »,… (Bottom Spray).
La granulation de poudres en lit fluidisé (Top Spray).
L’atomisation de suspensions de spores de micro-organismes à des fins de stabilisation.
L’atomisation de divers extraits végétaux dans le cadre de programmes de recherches ou d’essais industriels (enzymes, protéines, arômes, colorants).
L’atomisation de cellules végétatives avec adjonction de molécules « compatibles » dans le cadre de programmes de recherche.
Nos installations font, dans le cadre de mémoires d’ingénieurs industriels, l’objet de modifications régulières afin d’en optimiser le fonctionnement et d’en automatiser l’utilisation et l’enregistrement de paramètres.
 L’unité de BioTechnologie est également équipée des appareils de mesures indispensable à la détermination des paramètres de séchage (humidité des poudres, activité de l’eau, mesure du point eutectique, humidité et température de l’air,…) et met en œuvre les techniques de viabilité (dénombrement cellulaire par étalement classique ou au spiral plater, relargage de métabolites particuliers en chromatographie gazeuse ou liquide) et de dosages enzymatiques (spectrophotométrie UV et visible en cuvettes et plaques) qui permettent de caractériser les rendements des opérations considérées.
De même, le laboratoire est équipé du matériel nécessaire à la préparation des extraits végétaux (membranes d’ultra filtration, systèmes de filtration particulaire, cuves de mélange thermostatisées…), des centrifugeuses nécessaires à la récolte de la biomasse (en continu et en batch), des instruments nécessaires à l’éventuelle immobilisation préalable des cellules dans une matrice polymérique (carter à aiguilles sous pression, Vibrating Nozzel technology d’Inotech, Jet-Cutter de Genialab,…) et enfin d’installations permettant le post-traitement des matériaux séchés (sous-videuse, mélangeuse de poudres,…).
voir :Probiotiques : Etat des lieux et perspectives
 Technologies de séchage appliquées aux formulations liquides
contact : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 

Copyright UBT 2007